Bien comprendre les termes du réemploi

 

 

Le réemploi est un concept central dans la transition vers une économie plus durable et circulaire. Pourtant, il peut être entouré de termes techniques qui nécessitent une explication plus approfondie

 
 
 
 
 
 

 
RÉEMPLOI

C’est l’opération par laquelle des substances, matières ou produits sont utilisés de nouveau pour un usage identique à celui pour lequel ils avaient été conçus, contrairement à la réutilisation qui permet de détourner éventuellement son usage.

CONSIGNE

C’est un procédé qui donne une valeur financière à l’emballage. L’utilisateur débourse un montant de consigne à l’achat, puis est remboursé quand il restitue l’emballage. Il existe deux types de consigne :

      • La consigne pour réemploi : L’emballage consigné restitué est lavé pour être remis en service et réutilisé. L’objectif est de supprimer les déchets.

      • La consigne pour recyclage : L’emballage restitué est traité par une usine de recyclage pour être transformé. L’objectif est de recycler le déchet.

    DÉCHET

    C’est le résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation. Toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien, que son détenteur destine à l’abandon. Le traitement des déchets se catégorise en deux parties :

        • L’élimination : C’est le mode de traitement des déchets qui vise à les faire disparaître. L’élimination se fait soit par l’incinération, soit par la mise en décharge et est le mode de traitement des déchets à éviter le plus possible. Il doit être réservé aux déchets «ultimes » pour lesquels aucune autre valorisation n’est possible.

        • Le recyclage : C’est l’opération de valorisation par laquelle les déchets sont retraités en substances, matières ou produits, aux fins de leur fonction initiale ou à d’autres fins.

      GREEN-WASHING

      C’est une communication qui utilise de façon abusive l’argument écologique. C’est le cas lorsque la promesse environnementale faite sur un produit ne présente qu’un intérêt minime, voire inexistant pour l’environnement ou qu’elle se limite à suivre la réglementation en vigueur sans le préciser explicitement. Il peut également consister à « verdir » un produit en masquant ses impacts les plus importants.

      EMBALLAGE

      C’est un objet destiné à contenir et à protéger des marchandises, à permettre leur manutention et leur acheminement et à assurer leur présentation.

      EMBALLAGE RÉUTILISABLE

      Tout type d’emballage qui a vocation à être utilisé plusieurs fois pour le même usage. Il est donc lavé afin d’être remis en circuit et réutilisé. C’est un modèle de l’économie circulaire.

      NoWW vous propose un catalogue de contenants réutilisables sourcés exclusivement en France, ou en
      Europe, et aptes au contact alimentaire. Pour s’adapter à tous vos besoins nous avons deux catégories :

          • Les contenants verre : Réutilisables plus de 2 000 fois et recyclables à l’infini, ils sont esthétiques, résistants et répondent aux réglementations en cours : c’est l’option idéale pour le zéro déchet !

            • Les contenants réutilisables en plastique : chez NoWW on n’est pas contre le plastique dans son
              ensemble mais contre son usage unique. Ces contenants sont conçus pour être réutilisés plusieurs fois et résistants au lavage professionnel.

              Avantages : contenants plus légers avec moins de risque de casse.
              ➯Inconvénients : matière qui n’a pas bonne réputation. Recyclabilité variable en fonction du produit.

           
           

          EMBALLAGE JETABLE / A USAGE UNIQUE

          Tout type d’emballage qui a pour vocation à n’être utilisé qu’une seule fois puis jeté : c’est la cible principale de la lutte contre les déchets.

          C’est quoi la différence ?


          EMBALLAGE RECYCLÉ

           

          Un emballage dont la matière utilisée pour la fabrication est issue du recyclage.

           

           

           

          EMBALLAGE RECYCLABLE
           
          Un emballage qui peut être trié puis orienté vers une usine qui le transforme en matière recyclée. Cette nouvelle matière sert à fabriquer de nouveaux emballages ou produits. Attention le terme recyclable est donc facilement détourné ou utilisé en green-washing si par exemple, il n’existe pas de circuit de collecte, tri, et recyclage : le produit est donc recyclable dans l’absolu mais n’est pas réellement recyclé dans la réalité.
           
          ÉCONOMIE LINÉAIRE
           

          C’est notre système de production majoritaire actuel qui consomme beaucoup de ressources et d’énergie pour fabriquer des déchets


          Extraire – Fabriquer – Jeter

          ÉCONOMIE CIRCULAIRE
           

          C’est un système qui optimise l’utilisation des ressources tout au long du cycle de vie d’un produit


          Fabriquer – Consommer – Réemployer